Dix croyances superstitieuses pour reconnaître un Haïtien

Article : Dix croyances superstitieuses pour reconnaître un Haïtien
Étiquettes
3 mars 2015

Dix croyances superstitieuses pour reconnaître un Haïtien

superstition

 

La superstition est un fait déterminant dans la culture haïtienne. Un Haïtien observe scrupuleusement des pratiques superstitieuses acquises dès l’enfance. Des routines parfois bizarres qui définissent l’identité de ce peuple. Parmi ces pratiques superstitieuses, en voici dix (10) fortement observées qui vous permettront de détecter un Haïtien.

  1. L’Haïtien n’enjambera pas les offrandes placées dans un carrefour

Haïti est un pays où la religion vaudou est très pratiquée. Généralement, les adeptes de cette dernière posent des sacrifices dédiés à leurs dieux en plein carrefour. Même s’il est un opposant farouche à ce dogme, un Haïtien contournera prudemment l’offrande. Si le fait oblige, il serait même prêt à faire demi-tour. Le tout pour éviter les foudres des dieux vaudou.

  1. Le crachat après l’urine

En Haïti, on crache après avoir uriné. Ceci est tout d’abord une règle chez les petits enfants. Les plus grands racontent aux plus petits qu’il ne faut jamais oublier de cracher après le pipi. Pourquoi ? Pour empêcher aux autres copains d’accaparer sa vigueur. Si cela paraît être une argutie pour vous, croyez-moi ou non, il est difficile de voir un Haïtien uriner sans avoir fait ce geste.

  1. Baiser la paume quand ça gratte

Si c’est un réflexe dans les autres cultures de se gratter la paume, chez les Haïtiens l’interprétation est différente.On raconte que les paumes qui grattent, cela signifie une rentrée d’argent sous peu. Plus ça gratte, plus vous aurez d’argent. De fait, ne vous frottez pas les mains, appliquez plutôt vos lèvres là-dessus par un saint baiser. Un moyen sûr d’attraper un microbe ?

  1. Ne jamais frapper un Haïtien avec un balai

Attention, ceci n’est pas un jeu ! Vous resterez célibataire toute votre vie si vous vous faites frapper par un balai. C’est du moins l’interprétation haïtienne du fait. C’est un accident à éviter vu que le mariage est une institution honorifique (surtout pour les femmes).

  1. Ne pas balayer la nuit, ça porte malheur 

Passé le balai est un acte de nettoyage qui se fait en plein jour. Dans la soirée pourront, surtout pas afin d’éviter les malheurs.Le ramassis ne doit pas dépasser le seuil de la porte.

  1. Interdiction de parler ce qu’on a vu la nuit

Nous sommes un peuple nyctophobe, il faut le reconnaître ! De ce fait, la tradition interdit que l’on dévoile tout événement ayant une portée mystique que l’on a vu ou vécu la nuit avant trois (3) jours. Une révélation qui porterait malheur selon les dires.

  1.  Que veut dire se mordre la langue en Haïti ?

Si les dents ont tendance à entailler la langue à cause de leur proximité, en Haïti le fait est irrationnellement interprété. Une personne qui se mord la langue croit généralement qu’elle se fait calomnier au moment même. Du coup, elle se met à imaginer toutes les personnes dont elle pourrait être victime.

  1. Se heurter contre une pierre

C’est une chose que l’on ne peut éviter ! Se cogner le pied est énervant. La colère s’amplifie selon la marque de la chaussure portée. En Haïti, c’est aussi un signe que vous allez rencontrer une connaissance au cours de votre itinéraire. Si c’est le pied gauche, c’est un homme et vice-versa.

  1. Ne pas se faire visiter par un papillon noir

Si le papillon noir est un composant de la nature, dans l’île il n’est pas ainsi perçu. Un papillon noir qui rend visite cela peut avoir beaucoup de signification. Il peut être vu comme l’ange de la mort. Une autre interprétation est qu’il représente un ancien membre de la famille décédé venant rendre visite.

10- Faites-vous laver les mains si vous vous rendez visite à la famille du défunt après les obsèques

Une pratique très en vogue, surtout dans les campagnes. Généralement, un récipient d’eau avec des feuilles d’oranger est mis à l’entrée de la maison du défunt après son enterrement pour que les visiteurs puissent se laver les mains. L’on ne sait pas trop pourquoi, mais en Haïti des rites sont très observés pour détourner toute éventuelle attaque du défunt.

 

Partagez

Commentaires

Fotso Fonkam
Répondre

Bel article. Ce qui est très intéressant, c'est que beaucoup de ces croyances se retrouvent ici chez moi au Cameroun. Par exemple, le crachat après l'urine semble être dans les gènes des garçons ici. De même, on ne fouette pas les gens avec le balai. Je ne sais pas pourquoi, mais c'est interdit. Idem pour le balayage nocturne et pour la paume de la main qui démange.

Chez nous, il est interdit de siffloter la nuit: ça attire les sorciers qui viennent vous voler la voix. Mais la présence d'un papillon dans la maison annonce plutôt l'arrivée d'un étranger. Ce qu'il est interdit de ramasser ou bien d'enjamber, c'est les pièces de monnaie jetés par terre, si elles son de couleur jaune (les pièces de 5F, 10F et 25F). En revanche, quand on se hurte le gros orteil ça peu signifier la chance ou bien la malchance selon le pied qu'on a heurté.

Aboudramane koné
Répondre

oh chez moi se cogner le pied gauche signifie un malheur et le pied droit un bonheur..imagine donc que certains prie pourque l'orteil droit s'enlève je t'assure. Ne pas balayer la nuit ça signifie la même chose chez moi. Mais cracher à chaque fois qu'on pisse ça vraiment.lol. gbès est mieux que dra. Chez moi c'est la Côte d'ivoire.

Sophie
Répondre

Un bon nombre de ces "croyances" sont aussi valides à Madagascar :D

Roger
Répondre

Étonnant Haïti c'est vraiment l'Afrique, tous ces dix points existent au Togo avec des nuances sur certains mais le fond reste semblable.
J'ai bien envie de reprendre ces 10 points en y ajoutant les "compléments togolais" :D
En tout cas, bon billet

Lyvia
Répondre

Article vraiment très intéressant.
Il est surprenant de voir à quel point les croyances peuvent être différentes selon les cultures et les continents.
Le point commun à tout ça et que quelle que soit l'endroit, la religion, ou la culture nous avons tous des superstitions.
J'aborde beaucoup de ces sujets dans mon blog
https://serieuse-voyance.fr/blog-voyance-divination.html